Quelle joie en tant que naturopathe de voir l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), annoncer lundi 23 janvier 2017 l’actualisation des repères du Plan National Nutrition Santé (PNNS) en révisant fortement ses préconisations nutritionnelles pour la population française adulte (les recommandations pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées seront annoncées dans un second temps). C’est un article que j’ai écrit pour la revue Alternatives Végétariennes n°127.

En effet un certain nombre des conseils alimentaires que je peux donner lors de mes consultations prenaient déjà en compte depuis longtemps ces évolutions en intégrant les données scientifiques et diététiques récentes.

Par exemple cette révision intègre pour la première fois les enjeux associés à la présence de certains contaminants chimiques dans l’alimentation tout en élaborant de nouveaux repères de consommation pour les principaux groupes d’aliments visant à satisfaire les besoins nutritionnels des adultes et à prévenir les risques de maladies chroniques associés à certains aliments. C’est également une vraie révolution pour les promoteurs d’une alimentation qui accorde une part prédominante aux aliments végétaux et aux sources de protéines végétales comme les légumineuses par exemple qui font une entrée en force.

Les évolutions qui me semblent majeures portent principalement sur :

  • La consommation renforcée et régulière de légumineuses comme les lentilles, pois chiches ou les fèves
  • La consommation renforcée de légumes et de fruits, en privilégiant principalement les légumes
  • L’importance de favoriser des produits céréaliers les moins raffinés comme les pains, pâtes ou riz complets ou demi-complets
  • La consommation d’huiles végétales riche en oméga-3 comme les huiles de colza ou de noix par exemple
  • La nécessité de réduire considérablement la consommation de charcuterie avec un maximum de 25g par jour et la consommation de viande, hors volaille, avec un maximum de 500g par semaine (environ 70g par jour)
  • La réduction de l’apport en sucres ajoutés avec une limitation à un verre maximum par jour pour les boissons sucrées comme les sodas ou les jus de fruits.

Malheureusement aucune recommandation claire n’est encore indiquée sur la consommation de produits laitiers qui semble rester sur le message actuel des 3 produits par jour. J’espère que cette lacune sera prochainement comblée.

Ces nouveaux repères nutritionnels sont basés sur les données scientifiques des dix dernières années rassemblées par l’ANSES et en particulier pour les produits animaux sur le rapport de 2015 du Centre International de recherche sur le cancer de l’OMS qui s’appuyant sur plus de 800 études avait classé les viandes transformées comme la charcuterie dans la catégorie « cancérogène pour l’homme » et les viandes rouges comme « probablement cancérogène ».

Ces nouveaux repères nutritionnels serviront prochainement de base à l’élaboration des nouvelles recommandations pour le grand public par le Haut Conseil de la santé publique (les dernières dataient de 2002). Ils seront par la suite déclinés pour être intégrés, rapidement je l’espère, dans les « recommandations nutrition » du GEM-RCN (Groupement d’étude des marchés de restauration collective et de nutrition) qui aident les acheteurs publics à élaborer les cahiers des charges de leurs contrats de restauration collective (établissements scolaires, universités, centres hospitaliers, etc.). Ils permettront peut-être une mise en place facilitée de repas plus diversifiés ou de menus végétariens au choix des élèves dans les cantines scolaires.

Share

Abonnez vous à ma lettre d'information

Recevez chaque mois les informations sur les ateliers, les événements, les recettes et les actualités bien-être et santé.

Votre inscription est confirmée !

J'utilise des cookies pour améliorer votre navigation, en continuant à utiliser le site, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer