Différents moyens de contraception pour les mineures de 15 à 18 ans étaient déjà gratuits depuis 2013, et depuis 2020 pour celles de moins de 15 ans. Pilules hormonales de 1ère et 2ème génération, implant hormonal, stérile et contraception d’urgence pouvaient donc être accessibles aux jeunes femmes de manière gratuite, tout comme les consultations de médecin, de sage-femme ou les examens et actes médicaux en lien avec la contraception.

x

A compter du 1er janvier 2022 ce sont toutes les femmes de moins de 25 ans qui pourrons désormais bénéficier de ces dispositions. L’Assurance maladie prendra en charge à 100 % et sans avance de frais, le coût de la contraception et les actes qui y sont liés.

On peut regretter que cette mesure ne concerne pas les préservatifs masculins et féminins, les crèmes spermicides, les patchs, les anneaux vaginaux, les diaphragmes et les capes cervicales, ainsi que les pilules de 3e et 4e générations.

Cependant pour les préservatifs, l’Assurance maladie, sur prescription médicale d’un médecin ou d’une sage-femme, rembourse depuis 2018 les préservatifs Eden de la marque Majorelle. Cette disposition rentre dans le cadre de la lutte contre les maladies sexuellement transmissibles.

Abonnez vous à ma lettre d'information

Recevez chaque mois les informations sur les ateliers, les événements, les recettes et les actualités bien-être et santé.

Votre inscription est confirmée !

Ce site n'utilise pas de cookies par défaut. En continuant à utiliser le site, vous acceptez ses conditions d'utilisation. Plus d’informations

Le site est paramétré sans usage de cookies par défaut. En continuant à utiliser le site, vous acceptez ses conditions d'utilisation.

Fermer