Le titre de cet article peut vous sembler curieux, mais avez vous déjà entendu parlé de l’auriculothérapie ? C’est une pratique de soins par l’oreille développée par le Docteur Paul Nogier à Lyon au début des années 1960 et reconnue par l’OMS en 1987.

Pour l’arrêt du tabac l’auriculothérapie peut-être d’une grande aide en complément d’autres approches ou en première intention avec la mise en place d’une nouvelle hygiène alimentaire pour que le corps puisse disposer de tous les micronutriments qui vont favoriser un meilleur équilibre de l’humeur.

Une consultation d’auriculothérapie pour favoriser l’arrêt du tabac est souvent structurée de la manière suivante :

  • J’évalue la dépendance à la nicotine avec le test de Fagerström qui facilite la prise de décision sur les différentes approches à mettre en place (conventionnelle et/ou non conventionnelle)
  • Je fixe la première consultation, et idéalement les suivantes, à jeun de cigarette le matin
  • Je réalise les soins d’auriculothérapie sur l’oreille droite pour les droitiers et la gauche pour les gauchers, en utilisant un appareil de détection et de soin électrique, puis en positionnant des microbilles de stimulation sur certains points que la personne pourra stimuler elle même dans les jours qui suivent la consultation
  • Je favorise la mise en place des adaptations alimentaires, sans « régime alimentaire », pour faciliter l’accompagnement et la gestion de l’humeur
  • Je peux également utiliser le soutien complémentaire d’exercice de respiration, d’activité physique ou de plantes médicinales (plantes du système nerveux, adaptogènes, etc.) et de fleurs de Bach.

Les consultations sont en générales, suivant les besoins, toutes les semaines sur les 3 premières semaines, puis une fois par mois sur 3 mois suivants.

N’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus ou prenez rendez-vous en ligne sur Doctolib en choisissant une consultation d’auriculothérapie.


Source test de Fagerströme : Heatherton TF, Kozlowski LT, Frecker RC, Fagerstrom KO. The Fagerstrom Test for Nicotine Dependence : a revision of the Fagerstrom Tolerance Questionnaire. Br J Addict 1991;86(9):1119-27.

Share

Abonnez vous à ma lettre d'information

Recevez chaque mois les informations sur les ateliers, les événements, les recettes et les actualités bien-être et santé.

Votre inscription est confirmée !

J'utilise des cookies pour améliorer votre navigation, en continuant à utiliser le site, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer