Régulièrement je vais publier des recensions de certains ouvrages qui peuvent être intéressants ou au contraire qui pourraient être trompeur et sur lesquels il faudrait être vigilant. C’est un travail que je fais bénévolement et de manière indépendante des éditeurs depuis quelques temps pour l’Association Végétarienne de France pour laquelle je coordonne la commission nutrition-santé qui regroupe des professionnels de santé conventionnelle et non conventionnelle.

Aujourd’hui je vous parlerai du livre LOW CARB de Magali Walkowicz sur lequel j’ai fait un article dans la revue Alternatives Végétariennes n°130. Il est publié aux Éditions La Plage dans la collection Solutions végétariennes.

Mais que reste-t-il à manger aux végétaliens quand on supprime les végétaux riches en glucides qui sont aussi les plus riches en protéines ? C’est le pari ambitieux auquel s’attèle cet ouvrage en essayant de marier alimentation végétalienne et régime pauvre en glucides. L’appellation low carb correspond en effet aux régimes pauvres en hydrates de carbone, nom anglo-saxon des glucides. Ils sont également appelés régimes cétogènes, car en l’absence de glucides, le corps utilise les graisses pour fabriquer des corps cétoniques, qui remplacent le glucose comme source principale d’énergie.

Utilisés depuis de nombreuses années pour traiter l’épilepsie, ces régimes reviennent sur le devant de la scène alimentaire. De nombreuses études scientifiques montrent leurs effets sur les troubles métaboliques, avec par exemple une réduction des risques d’obésité, de diabète de type 2 ou d’accidents cardiovasculaires.

L’ouvrage rappelle les bases de l’équilibre alimentaire et pourquoi le discours officiel a longtemps diabolisé à tort les lipides au profit des glucides. Quel que soit votre objectif, perte de poids ou bien-être au quotidien, vous y retrouverez des informations pour déterminer l’apport en glucides qui vous convient et choisir vos aliments tout en continuant à satisfaire vos besoins en protéines.

Il est utile de rappeler que contrairement aux indications de l’ouvrage, les algues nori, kombu, dulse ou la spiruline ne sont pas des sources fiables de vitamine B12. Une supplémentation est nécessaire dans le cadre d’une alimentation végétarienne ou végétalienne.

L’auteur propose de nombreuses recettes pour construire des repas low carb végétaliens équilibrés en précisant l’importance des vitamines, minéraux, oligoéléments et acides gras essentiels (les fameux oméga-3). Du petit déjeuner sucré ou salé, en passant par le déjeuner sur le pouce, jusqu’au au dîner indien ou italien, vous y retrouverez de quoi faire plaisir à vos papilles.

Vous pouvez également retrouver l’article de la revue au format PDF.

Share

Abonnez vous à ma lettre d'information

Recevez chaque mois les informations sur les ateliers, les événements, les recettes et les actualités bien-être et santé.

Votre inscription est confirmée !